Edition 2010

La technologie au service de l’innovation sociale



Au fil des Rencontres, nous avons toujours veillé à rester non seulement un lieu de sensibilisation, mais aussi de réflexion. Nous avons examiné ensemble la portée des technologies sur la citoyenneté, le débat politique, l'éducation, les médias,… Nous y avons discuté accès public, appropriation, usages sociaux, Internet pour tous, Internet citoyen, Internet solidaire, Internet participatif,… et j'en passe. Mais n’y avait-il pas un fil conducteur implicite ? Celui-ci pourrait être l’innovation sociale !


La technologie au service de l’innovation sociale
Innover pour innover est en soi absurde, sauf à y trouver un plaisir, un intérêt ou un avantage (par exemple concurrentiel). Au-delà du geste technique, ce qui importe c’est le résultat, c’est l'usage dans son rapport à soi, mais surtout aux autres. L'histoire de l'humanité est emplie d'inventions ou innovations prometteuses (elles le sont souvent) qui ont croupi au fond de tiroirs, faute d'utilisateurs convaincus de leur utilité, faute d'appropriation collective, faute de « modèle économique » permettant leur exploitation.

Et c'est ici que nous faisons intervenir la notion d'innovation sociale. Celle-ci est polymorphe. Apparue depuis déjà plus de 20 ans, elle recouvre aujourd'hui de nombreuses acceptions.

Nous n'oserons pas de définition, mais emprunterons juste celle de Wikipedia, la célèbre encyclopédie open source, exemplaire de ce que peut justement être l'innovation sociale :
“Social Innovation refers to new strategies, concepts, ideas and organizations that meet social needs of all kinds - from working conditions and education to community development and health - and that extend and strengthen civil society.”

Suivant cette définition (et toujours selon Wikipedia), le concept d’innovation sociale :
* peut être utilisé pour désigner des nouveaux processus sociaux, comme les méthodes open source,
* peut servir à désigner des innovations qui affectent l'objectif social poursuivi, comme le micro-crédit ou l'apprentissage à distance.
* peut aussi se référer à la manière d'entreprendre (sans pour autant confondre innovation et le fait d'entreprendre).
* enfin peut servir à couvrir des champs politique, de gouvernance, d'administration publique, d'enseignement.

Simple observateur attentif ou expert reconnu, chacun admet l'opportunité formidable qu'offrent les réseaux technologiques aux « réseaux sociaux » qui trouvent là le support, mais aussi le terreau pour renouveler les processus, les pratiques, les services, voire finalité sociale poursuivie.

Le phénomène « collaboratif » n’est pas neuf sur Internet, mais il semble monter en puissance avec le support de la technologie. Internet sert à rencontrer des gens, discuter, échanger, mutualiser, troquer, collaborer, co-innover, co-produire, co-écrire, co-organiser, co-ce-que-vous-voulez.

Les professionnels de la communication et du marketing nous abreuvent de la naissance d'un nouvel âge de l'internet : le Web 2.0. Un âge de la communication many-to-many, où chacun disposerait des moyens de se doter de ses propres formes de communication interpersonnelle. Au-delà des mots, mots-valises ou mots-concepts (buzzword en anglais), on ne peut nier l'émergence des pratiques à tout le moins collaboratives, si ce n'est sociales : les blogs ne sont pas l'apanage de la seule jeunesse les entreprises y sont aussi, la blogosphère joue un rôle non négligeable dans les campagnes électorales en cours (un seul exemple : le site de Ségolène Royal Désir d'Avenir), de nouveaux entrepreneurs conçoivent des projets en commun à partir de solutions open source, etc.

***

Les TIC, vous l'avez deviné… en affectant et modifiant les processus, les services, les objectifs, les domaines d'activité, etc., ouvrent de nouveaux champs de possibles et permettent de redessiner de nouvelles configurations sociales. Pour le meilleur ou pour le pire.

Appréhender ces enjeux, présenter ces nouvelles pratiques, anticiper les risques associés, tels sont les objectifs de cette journée.

Puissiez-vous passer une excellente journée ce 19 mars parmi nous. Les activités les plus variées vous y attendent d'échange, de débat, de démonstration, etc. Appropriez-vous le programme et le projet, c'est le seul voeu que nous adressons.



Pierre Lelong
Organisateur

Edition 2014 | Edition 2013 | Edition 2012 | Edition 2011 | Edition 2010 | Edition 2009 | Edition 2008 | Edition 2007 | Edition 2006 | Edition 2005 | Edition 2004 | Edition 2003