Edition 2007

Nouvelles solidarités



Comment les NTIC et Internet peuvent-il favoriser la recréation de lien social ?


Elisabeth Le Faucheur Joncour est Responsable de projets au Service Démocratie Locale et Citoyenneté de la ville de Brest.

La mairie de Brest développe depuis 2003 l’appropriation sociale des nouvelles technologies pour le plus grand nombre. Autrement dit, il s’agit de favoriser l’accès à internet pour les publics les plus précaires. En 95 déjà, la mairie a créé des lieux d’accès à internet au sein d’associations. Son initiative pionnière s’est poursuivie si bien que la ville compte aujourd’hui 80 de ces lieux. C’est ainsi que chaque habitant dispose désormais dans un rayon de 500 mètres d’un point d’accès au web. L’expérience s’est doublée d’un travail sur le tissu social. Nous avons mis en place un important réseau d’acteurs. Nous nous sommes rendu compte que les TIC redonnaient confiance aux personnes précaires. C’est pourquoi, la mairie soutient les projets qui touchent ce public. A titre d’exemple, nous avons mené une action dans un quartier défavorisé. A un moment donné, les jeunes ciblés par ce projet ont voulu posséder leur propre PC portable. La mairie leur a proposé de l’acquérir en réalisant des travaux d’intérêt collectif. Pour sa part, est intervenue à concurrence d’un tiers de la valeur de l’achat. C’est ainsi que l’on recrée du tissu social.

Edition 2014 | Edition 2013 | Edition 2012 | Edition 2011 | Edition 2010 | Edition 2009 | Edition 2008 | Edition 2007 | Edition 2006 | Edition 2005 | Edition 2004 | Edition 2003