Edition 2009

Politique 2.0 – les leçons de la victoire d’Obama



Pour tous les observateurs attentifs du e-marketing comme de la netpolitique, 2008 aura été marquée par la victoire de B.H. Obama aux élections présidentielles américaines ! Sans Internet, Barack Obama ne serait certainement pas président des Etats-Unis ! Chacun s’accorde en effet pour dire que le Web a joué un rôle central dans sa candidature, puis sa victoire. Dès la fin 2006, ses « spins doctors » avaient commencé à déployer une stratégie Web d’une efficacité redoutable, à travers les réseaux sociaux, les médias participatifs, les plateformes d’échange et de mutualisation et plus généralement les plateformes qu’on qualifie de Web 2.0. Le patron et créateur de Facebook, lui-même, s’y était mis.


Le but de cet atelier, qui complète et poursuit la conférence du 16 décembre sur la stratégie Web d’Obama, est de baliser ce que peut être une campagne politique en ligne sur un plan stratégique et opérationnel. Un peu moins touchy peut-être, mais certainement plus efficace, tant à court terme qu’à long terme.
L’atelier est organisé en synergie avec le groupe [Citoyens 2.0 - Réveille le militant qui sommeille en toi.]url: http://www.facebook.com/home.php#/group.php?gid=63429191340&ref=ts

Contenu

Après une rapide présentation de synthèse, le panel débaterra du sujets suivants:

Pauvre Clinton la meilleure campagne (mass media) jamais menée
Le défi d’Obama : aller chercher les non-électeurs
Quelle fut la stratégie déployée ?
Quelle fut la part du marketing comportemental et du data marketing ?
Utiliser les réseaux pour abaisser les seuils d’engagement et favoriser le passage à l’action
Ce qu’on dit peu : le soutien de la Silicon Valley
Quels médias ont été utilisés et comment ? Comment les citoyens américains se les sont-ils appropriés ?
La présence ubiquitaire sur es réseaux sociaux
Quelles en furent les bonnes pratiques ? Penser global, agir local…. L’abaissement des seuils d’engagement… Le rôle du crowdsourcing…
Quelles furent les techniques utilisées ce pour lever des fonds, coordonner les militants ou s'adresser aux électeurs américain ?
Le rôle du multicanal et notamment du mobile et du phoning ?
Aux moments cruciaux > priorité aux réseaux (e.a. vs mass médias)
La formation de bénévoles (expérience des mouvements sociaux, travailleurs de Chicago,…)
Ne s’agit-il pas simplement d’une belle histoire qu’on nous a vendue ? Les publicitaires appellent cela le storytelling.
Combien cela a-t-il coûté ?
La participation citoyenne fut-elle réelle ou cosmétique ? Peut-on parler de démocratie participative ?
Le phénomène Obama est-il reproductible aux Etats-Unis et en Europe ? A quelles conditions ?
Quelles différences avec la campagne de Ségolène Royal ?

Intervenants

Bruno Louis Séguin (F) exerce le métier de conseil en gestion de l’information et de la documentation en profession libérale au sein du cabinet La Toilerie qu’il a fondé en 1996. Il est également actif personnellement dans le champ politique.

Pierre Lelong : Consultant en marketing stratégique et opérationnel , manager du Pôle Ressources & Diffusion de Technofutur TIC, initiateur de divers programmes de diffusion et accompagnement TIC : EPN, PME,… : Animateur de conférences, orateur, chargé de cours dans l'enseignement supérieur.

François Meuleman : Consultant RH - Formé à l'Ecole Polytechnique, à Solvay et à la faculté de psycholgie sociale et industrielle, ce formateur s'est spécialisé dans l'approche croisée. Rapprocher les sciences dites exactes et les sciences humaines pour créer des outils efficaces de gestion et d'intervention. Pendant plus de 10 ans, il a collaboré avec les plus grands groupes de consultance : CADIC-Gombert (Paris), Eurogroup (Paris/Liège), Deloitte & Touche (Diegem) et Arthur Andersen (Bruxelles). C'est à présent aux PME et aux secteurs non marchands qu'il apporte son expertise de conseil et de formation.

Bruno Schröder : Ingénieur Civil de formation, Bruno Schröder compte 25 ans de carrière dans l'informatique.Après avoir dirigé le Secteur Public de Microsoft Belux, Bruno Schröder fait maintenant partie, toujours chez Microsoft, de l'équipe internationale chargée, d'une part, de suivre, au niveau mondial, les évolutions et besoins du secteur non commercial (gouvernement, éducation, soins de santé, ONG) et, d'autre part, d'informer les gouvernements des évolutions à long terme de la technologie informatique et de ses impacts possibles sur les citoyens et les organisations. A ce titre, il bénéficie d'un observatoire unique sur les potentialités des techniques de traitement de l'information.

Animation: Françoise BARE, journaliste à la RTBF

Edition 2014 | Edition 2013 | Edition 2012 | Edition 2011 | Edition 2010 | Edition 2009 | Edition 2008 | Edition 2007 | Edition 2006 | Edition 2005 | Edition 2004 | Edition 2003